Journalperso.fr - L'enfance de mon enfance
Passer en langue française sur le site internet journalperso.fr Passer en langue anglaise sur le site internet journalperso.fr

Become web editor - Personal journal: L'enfance de mon enfance

Journal rédigé par Pierre-Claver Madouma

L'enfance de mon enfance retrace cette jeunesse que chacun de nous aimerait revivre. Vivre ses premiers amours, ses premières déceptions, ses premières émotions, accéder à la maturité...

2020-05-05 02:28:52

L'école, le sexe, tout allait de paire dès que nous atteignions les quatorze années révolues. On en parle plus qu'on ne le fait. À l'ère où internet était loin d'être celui qu'il est aujourd'hui, le courrier était presque l'unique moyen pour transmettre, sinon de mieux communiquer à distance avec sa dulcinée. À travers ce moyen on arrivait à dire ce qu'on ne pouvait pas prononcer de vive voix. La peur de dire ou encore la honte nous habitait grandement. Pourquoi la peur ? Tout simplement parce que la réaction de votre admirée pouvait être désagréable. La honte parce que c'était un sujet purement tabou contrairement à ce jour. Pour la plupart du temps, je vivais cet amour au bord de la lagune quand le soleil prenait son dernier virage. Prendre du temps à décrire ce beau paysage était un réel passe-temps. L'horizon, le relief et les cocotiers qui faisaient le plaisir de mes yeux me suffisaient pour vivre seul. Cette admiration et description de la lagune et ses abords au couché du soleil me firent découvrir la vocation de l'écriture qui habitait en moi et qui devint ma première raison d'y être.

Ecrire un commentaire
2020-04-27 18:54:09

Pendant que beaucoup se limitaient aux jeux de foot, aux jeux de guerres ou aux jeux de voitures montées avec les coeurs de bambous, nombreux étaient aussi ceux-là qui prisaient des sujets dits réservés aux adultes. Je note pour cela, le sexe. Aborder un tel sujet nous rendait aussi grands que nous le souhaitions. On en faisait même des défis. Commettre l'acte était encore une autre dimension. D'aucuns obéissaient à leurs aînés avec peine après avoir goûté à cette saveur. Car ils se disaient avoir découvert tout ce que la vie cachait à son homme. C'est dire qu'il n'y avait plus de secrets à la seule portée des grandes personnes et que eux, des gamins que nous étions, avions les mêmes connaissances. Pour ma part, je me réservais de me lancer dans de tels défis et surtout je me donnais le devoir de ne divulguer à personne mes ressentis pour telle ou telle fille. Ha ! la jeunesse ; cette enfance, qui n'aimerait pas la revivre ?

Ecrire un commentaire
2020-04-23 21:43:05

Je me souviens de ce moment comme si c'était hier. Cette période marquée par l'ignorance, le manque d'expériences et par une incessante transformation physique autant morale que spirituelle. Beaucoup d'entre nous se croyaient grands alors que nous ne ressemblions en rien à ceux-là que nous pensions être ; des indépendants. L'immaturité nous occupait encore à plus de 50% Il y avait quand même des colosses attardés par leur handicap intellectuel. Le futur de tout un chacun était tel que chacun l'imaginait. Ha ! Que le temps est passé !

Ecrire un commentaire

2020-04-25 - Webmaster - Exelent, continuez !

chargement